Nous recherons des bénévoles à Sèvres !

125952

Vous aimez les personnes âgées ! Vous avez du temps libre ?

Vous aimeriez, partager l’actualité, faire des activités manuelles, chanter, tricoter, … ?

Les résident(e)s de la maison de retraite- EHPAD Jean Rostand de Sèvres vous attendent.
Venez partager une heure avec eux/elles lors d’une après-midi en semaine !

Intéressé ? Contactez l’Association nationale pour la Visite Des Malades dans les Etablissements Hospitaliers (VMEH), www.vmeh-92.org
Ou Myriam de la Touanne : 06.81.66.43.52

Continuer la lecture

Une chorale à l’EPHAD Jean Rostand de Sèvres !

Avec l’Association VMEH, Jeudi 7 février, les résidents de la maison de retraite Jean Rostand ont eu la grande joie d’accueillir les jeunes de la chorale du collège de Sèvres, dirigée par Monsieur Cabon, professeur de musique, pour un magnifique concert. Une cinquantaine de collégiens ont fait le déplacement jusqu’à l’Ehpad amenant avec eux leur jeunesse et leur enthousiasme.

Aprés une petite répétition, le concert a démarré devant les résidents réunis au grand salon avec des chansons variées allant de la comédie musicale à Aznavour. Les résidents ont même repris la chanson “Emmenez moi”avec la chorale!!

Après cela un goûter organisé et financé par les bénévoles VMEH, a clôturé cette belle après-midi.

Vous avez du temps libre, vous aimez chanter, les résidents vous attendent !

Contactez l’Association VMEH : www.vmeh-92.org

Myriam de la Touanne : 06 81 66 43 52

Continuer la lecture

Donner, Echanger, Partager

Une bénévole V.M.E.H. (Visite des Malades en Etablissements Hospitaliers) témoigne :

Tout d’abord, un court moment de recueillement et de concentration m’est nécessaire pour me préparer au meilleur accompagnement par l’écoute et dans la compassion.

En premier lieu, écouter avec humilité, être attentive avec bienveillance, avec empathie à la souffrance de l’autre, comprendre, savoir se taire, partager un moment de silence dans la douceur et la sérénité. En même temps, l’accompagner avec compassion. (En latin, « cum patior » signifie je souffre avec) – je partage la souffrance de l’autre. Pour moi, chaque rencontre dans la justesse et le véritable « être » de l’autre introduit la notion de beauté de l’âme. Il n’y a plus de gênes, de faux semblants. L’être est là, dans sa vérité, son essence. Notre échange est un partage dans la confiance et chacun en ressort enrichi par un ressenti d’amour et de joie, à travers un visage qui s’éclaire, un sourire qui s’ébauche, une poignée de main dans la tendresse ou simplement le silence, un silence non pas vide mais riche de sens. Un partage d’amour inconditionnel …

« C’est le fini qui souffre, l’infini repose dans un calme souriant. » (Omraam Mickhaêl Aivanhov – Maitre spiritue bulgare)

Continuer la lecture
Fermer le menu